Lexique macédonien

800px-Macedonia_(5892893275)Si vous parlez anglais, vous n’aurez pas trop de mal à communiquer avec les jeunes Skopiotes et avec certains adultes. L’allemand est aussi utile, surtout avec les Albanais. Néanmoins, vous pouvez toujours avoir besoin d’un mot ou deux si vous allez dans les magasins, par exemple. Voici donc un petit lexique de macédonien. Pour vous faciliter la tâche, les mots ne sont pas écrits en cyrillique, mais phonétiquement.

L’alphabet cyrillique macédonien est détaillé plus bas.

Bonjour :                                              dobro outro (le matin) / dobar dén

Bonsoir :                                              dobra vétchèr

Au revoir :                                            dovidouvagné / doglédagné

Bonne nuit :                                         dobra nok

Salut :                                                 zdravo

Je ne comprends pas :                         ne razbiram

Je ne parle pas macédonien :               ne govorim makedonski

Parlez-vous français / anglais ? :          dali govorité frantsouski / angliski ?

Santé ! :                                             nazdravyé

Ça va ? :                                            kako sté ? (vouvoiement) / kako si ? (tutoiement)

Je vais bien, merci :                            dobro soum, blagodaram

Merci :                                               blagodaram / vi blagodaram (« je vous remercie »)

S’il vous / te plait :                              Vé / té molam

Oui / non :                                         Da / né

Où est… ? :                                       kadé è…

Où sont les toilettes ?                        kadé è toalètot ?

Pardon :                                            izvinété / prostété

Comment vous appelez-vous ? :          kako sé vikaté ?

Comment tu t’appelles ? :                   kako sé vikach ?

Je m’appelle… :                                 yas sé vikam….

D’où venez-vous ? :                            od kadé ste ?

D’où viens-tu ? :                                 od kadé si ?

Je viens de France/Belgique/Suisse/Canada :                          yas soum od Frantsia / Belguiya / Chvaytsariya / Canada


L’ALPHABET

Le macédonien, comme le russe, le bulgare, le serbe ou encore l’ukrainien, utilise l’alphabet cyrillique. Néanmoins, en tant que visiteur, la différence d’alphabet ne pose pas grand problème. En effet à Skopje, de nombreux panneaux et enseignes sont retranscrits en alphabet latin.

Si vous voulez tout de même avoir un aperçu de l’alphabet cyrillique utilisé en Macédoine, le voici :

Plusieurs lettres sont communes à l’alphabet latin :

A, a ; E, e ; O, o ; К, к ; М, м ; Т, т (attention aux minuscules pour ces trois consonnes).

Ensuite, il y a de nombreuses lettres qui sont similaires ou semblables à des lettres de l’alphabet latin, mais qui ne transcrivent pas le même son qu’en français :

В, в qui transcrit « V ». Le son « B » s’écrit : Б, б

Ѕ, ѕ qui transcrit « DZ »

Ј, ј qui transcrit le son « y » comme dans « yahourt »

Н, н qui transcrit le son « N ». La lettre similaire Њ, њ transcrit « gn » comme dans « agneau »

Р, р qui transcrit le son « R »

С, с qui transcrit le son « S »

У, у qui transcrit le son « OU »

Х, х qui transcrit le son « H » (sonore comme en anglais)

Enfin, il y a les lettres qui sont totalement différentes. Certaines ressemblent à des lettres grecques.

Г, г transcrit « G », il est similaire au « gamma » grec

Д, д transcrit « D », il est similaire au « delta » grec

З, з transcrit « Z »

И, и transcrit « I »

Л, л transcrit « L », il est similaire au « lambda »

Љ, љ transcrit le « li » de « liane »

П, п transcrit « P », il est similaire au « pi » grec

Ф, ф transcrit « F », il est similaire au « phi » grec

Ц, ц transcrit « TS »

Ч, ч transcrit « TCH »

Џ, џ transcrit « DJ »

Ш, ш transcrit « CH »

Pour finir, le Ѓ, ѓ et le Ќ, ќ, qui sont respectivement un « G » et un « K » accentués, sont considérés comme des lettres à part entière. Ѓ, ѓ retranscrit un son inconnu en français, qui combine « G » + « I », et Ќ, ќ, « K » + « I », un peu comme dans « Kyoto ».

De leur côté, Ѝ ѝ et Ѐ ѐ ne sont pas des lettres à part, l’accent qu’elles portent ne modifie pas leur prononciation. En effet, il sert juste à distinguer deux mots s’écrivant pareil, comme en français l’accent permet de distinguer « où » de « ou », et « à » de « a ».


ASPECTS DE LA LANGUE

Le macédonien est une langue slave, plus précisément une langue slave du sud, groupe qui inclut aussi le slovène, le croate, le serbe et le bulgare. Le macédonien est tout particulièrement proche du bulgare. En Bulgarie, l’existence d’une langue macédonienne n’est d’ailleurs pas reconnue. Les Bulgares l’appellent « norme littéraire macédonienne », au grand dam des Macédoniens.

De nombreux mots macédoniens se retrouvent sous une forme similaire ou identique dans les autres langues slaves. Ainsi, « soleil » se dit сонце (« sontsé ») en macédonien, сунце (« sountsé ») en serbe, солнце (« solntsé ») en russe, słońce en polonais et slunce en tchèque. On peut aussi parfois trouver des racines communes avec les autres langues indo-européennes. Pour « soleil », on a un début en s(ol)- : sol en espagnol, sole en italien, sun en anglais, Sonne en allemand, sūraja en hindi, etc.

Comme les autres langues slaves, le macédonien connaît trois genres, masculin, féminin, neutre. Les mots masculins finissent généralement en consonne (ex : « grad », ville), les mots féminins en -a (« réka », la rivière) et les mots neutres en -o (sélo, village). Le pluriel est en -i, sauf pour le neutre (-a).

Le macédonien et le bulgare se distinguent des autres langues slaves par la présence d’articles définis. Ceux-ci ne sont pas des mots distincts comme en français (le, la, les), mais des suffixes. Ainsi, « grad » signifie (une) ville, et « gradot » la ville. L’article change selon le genre et le nombre : rékata (la rivière), réki(les rivières), séloto (le village). S’il y a un adjectif accolé au nom, c’est lui qui porte l’article (« golémata réka », la grande rivière). Avec ces articles, les mots finissent souvent de la même façon et le macédonien peut avoir des sonorités de mitraillette.

Le macédonien et le bulgare se distinguent aussi par l’absence de déclinaisons. A la place, on utilise des prépositions, généralement « na » (sur, de) et « vo » (en, dans) en macédonien. En macédonien, en écrira « vladata na Makedonija » (le gouvernement de Macédoine), mais en serbe « vlada Makedonije », le -e marquant un génitif.


METHODE DE MACEDONIEN

Si vous désirez en savoir plus sur le macédonien, ou si vous voulez carrément apprendre la langue, la tâche ne sera pas aisée si vous êtes en France car aucune école ne propose cette langue. Néanmoins, si vous parlez anglais, vous pouvez acheter sur internet cette très bonne méthode, riche en exercices et en explications :

Macedonian: a Course for Beginning and Intermediate Students, de Christina E. Kramer et Liljana Mitkovska, publié par l’Université du Wisconsin en 2011. De nombreuses pages de ce livre sont disponibles sur Google Books.


Retour à la page Côté pratique

Voir aussi :

Lexique albanais

Lexique romani

Publicités