Debar Maalo

E86EC268F2446D4CB4116DC033D397B5Debar Maalo est connu pour être le quartier « bohème » de Skopje. Ses petits cafés aux nappes en vichy et ses rues ombragées où il fait bon se promener le soir ont une place particulière dans le cœur des Skopiotes.

Debar Maalo peut même être comparé, toutes proportions gardées, à Montmartre ou à l’Ilôt sacré de Bruxelles.

Ce quartier est un peu excentré, et beaucoup de visiteurs à Skopje n’y mettent jamais les pieds, ce qui ajoute à l’authenticité du lieu. On y trouve de nombreux petits restaurants et des tavernes traditionnelles balkaniques, les « kaféana », mais aussi des bars, des pizzerias et des clubs.

timthumb.phpDebar Maalo est situé immédiatement à l’ouest du centre-ville et au sud du Gradski Park. Il est apparu dans les années 1920, lorsque de nombreux Macédoniens ont quitté la campagne pour s’installer à Skopje. Il porte d’ailleurs le nom de la ville de Debar, qui se trouve dans le sud-ouest du pays.

Au fil du XXe siècle, Skopje s’est considérablement agrandie et Debar Maalo a perdu petit à petit son allure de quartier résidentiel périphérique. Néanmoins, quelques endroits distillent encore l’ambiance de l’époque, avec de jolies maisons défraîchies entourées de jardins et des rues presque désertes.

42A noter, à l’angle des rues Trimpare et Debarca, un bel exemple d’architecture contemporaine. Cet immeuble, construit en 2011, et une curieuse réinterprétation de l’architecture des plus vieilles maisons du quartier. Il a été dessiné par le studio Stone Design, l’un des collectifs d’architectes macédoniens les plus en vogue.

ADRESSES

Le cœur de la vie nocturne à Debar Maalo est la rue Aminta Treti, anciennement rue Lénine. Elle est perpendiculaire au boulevard Ilinden et traverse le quartier du nord au sud. Elle croise notamment la rue Orce Nikolov, le long de laquelle se trouvent d’autres lieux nocturnes.

Enfin la petite rue Gjorgji Peškov, piétonne, a été entièrement refaite en 2014 et officiellement surnommée « rue de la bohème » (« boemska ulica »).

Kaféanas et restos traditionnels

011_0Ce qui fait le charme de Debar Maalo, ce sont bien sûr les petites tavernes traditionnelles, où des orchestres tsiganes viennent souvent jouer le soir entre les tables, et où on trouve uniquement des plats locaux. Pendant la journée, on y sert l’excellent café turc, servi avec le marc dans la tasse.

Les kaféanas Ganza et Kancelarija, sur la rue Gjorgji Peškov, font partie de ces lieux tout à fait typiques, tout comme Kaj Pero, 109 rue Orce Nikolov, et Skopski Merak, 51 Debarca.

Cafés, bars, clubs

Le café Kala, au 33 de la rue Aminta Treti, est renommé pour sa carte de boissons chaudes, mais son ambiance et sa décoration sont assez quelconques, voire un peu arrogantes. Dans le même genre, Bastion, situé dans la même rue, est un café qui sert aussi des pizzas. On peut aussi citer le Krug, 79 rue Naum Naumovski Borče. Le café Izlet, rue Gjuro Gjakovik, possède une très belle terrasse avec des tonnelles en bois sur lesquelles grimpent des plantes.

Le New Age, situé 9 rue Kosta Shahov, est un des rares endroits gay-friendly de la ville.  Situé dans un jardin, c’est un lieu très plaisant, qui offre une importante carte de thés.

Le Laika, rue Miroslav Krleža, est un petit pub rock et underground surtout fréquenté par des étudiants. Dans la même veine, le nightclub Van Gogh se trouve 4 rue Cokov. Il y a des concerts tous les lundi soirs.

Pour danser et faire la fête toute la nuit, il y a le bar/club Jukebox, situé 99 rue Orce Nikolov. Il propose régulièrement des concerts de groupes locaux et il s’agit d’un des lieux nocturnes les plus réputés de la ville.

Autres

Debar Maalo comprend un excellent restaurant de sushis, Sushi Co, situé 29 rue Aminta Treti.

Un peu en dehors du quartier, à l’angle des boulevards Partizanski Odredi et St Clément, se trouve un café-librairie très agréable, Magor (21 bd Partizanski Odredi). On peut notamment y dénicher des livres en langues étrangères et des dictionnaires de macédonien. Des concerts de jazz y ont lieu le vendredi.

Retour à la page Visiter

Retour à la page Bonnes adresses

Publicités