10 choses à savoir sur Skopje

800px-Circumcision_ceremony,_Skopje_2013_(2)

Fête turque à Skopje.

1. Skopje se prononce « skopié », et s’écrit « Скопје » en alphabet cyrillique macédonien.

2. Skopje est une ville multi-ethnique. Elle compte seulement 67 % de Macédoniens, et 25 % d’Albanais, 4 % de Turcs et 2,5 % de Roms. Ces populations minoritaires ne sont ni immigrées ni de nationalité étrangère : elles sont présentes en Macédoine depuis des siècles. On peut tout à fait être de nationalité macédonienne mais d’ethnicité turque ou albanaise.

3. Skopje est une ville multilingue. Puisqu’on y trouve des minorités ethniques importantes, on peut facilement entendre parler albanais, turc ou romani dans la rue. Les langues minoritaires ont d’ailleurs un statut officiel au niveau local. Skopje a un nom différent dans chacune des langues minoritaires : Shkup en albanais, Üsküb en turc et Skopiye en romani.

4. Skopje est une ville multi-confessionnelle. En effet, les minorités albanaise, turque et rom sont principalement musulmanes. En revanche, les Macédoniens ethniques sont chrétiens orthodoxes. Il existe d’autres minorités confessionnelles, comme des Albanais catholiques et une toute petite communauté juive.

Skopje_(9451257077)

Les minarets sont omniprésents dans le paysage du nord de la ville.

5. La ville est plus ou moins divisée entre une partie chrétienne et une partie musulmane. Les Chrétiens vivent surtout au sud du Vardar, dans les quartiers modernes, tandis que les Musulmans vivent au nord, autour du Vieux bazar. Les Roms ont par ailleurs leurs propres quartiers, principalement Topaana et Šutka.

6. Skopje compte environ 500.000 habitants, c’est donc une des plus petites capitales d’Europe. Elle est même plus petite que Lyon ou Marseille, mais peut être comparée à des agglomérations françaises comme celles de Bordeaux, Nantes ou Strasbourg. La Macédoine tout entière compte seulement deux millions d’habitants, soit autant qu’à Lisbonne ou Milan.

7. Skopje a été presque entièrement détruite en 1963, lors d’un tremblement de terre qui a coûté la vie à plus de 1000 personnes. La catastrophe a profondément marqué la ville.

Skopje_-_Old_City_(9454038410)

Le Vieux bazar.

8. Malgré le séisme, Skopje possède encore un magnifique quartier historique, le Vieux bazar. C’est le plus grand bazar des Balkans.

9. Skopje est la ville au monde qui compte le plus de Roms. Ils ne forment pourtant qu’un infime pourcentage de la population totale. Skopje est aussi la seule ville au monde dans laquelle le romani, langue des Roms, a un statut officiel. Ce statut se limite toutefois au seul quartier de Šutka.

10. Skopje est la ville natale de Mère Térésa, qui était une Albanaise catholique.


Retour à la page Comprendre Skopje

Voir aussi :

Skopje en 10 dates

Skopje en musique

Skopje en photos anciennes

Publicités